Ségur ou la reprise des aiguilles à tricoter

L’hiver aidant, le froid, le feu de cheminée et voila que je me suis remise au tricot.

DSC01193

Le tricot, j’en ai fait beaucoup quand j’étais adolescente, il y a quelques années maintenant. Je devais pas mal me débrouiller car la dame qui vendait la laine dans la petite ville où j’habitais me demandait de tricoter des pulls et des gilets pour ses clientes (contre une petite rémunération). Bon, jusqu’au jour où, je ne sais pas pourquoi, j’ai complètement raté un pull. Un grand moment de solitude et  la honte de ramener ce truc tout moche, je m’en rappelle encore, l’histoire s’est alors arrêtée là. Bref, je m’éparpille…

Donc, retour aux aiguilles à tricoter, influence d’IG, recherche sur le net et voilà, je trouve ce joli cardigan pour petite fille sur le site de Cléonis, le ségur. Il semble simple, je tente (c’est un pdf).

DSC01194DSC01196

Les explications sont vraiment très claires, bien détaillées et il y a plusieurs photos  bien faites pour les techniques un peu particulières. Parce que, le tricot, ça a un peu changé, je n’avais jamais fait d’augmentations de points différentes d’un côtés ou de l’autre, ni de rangs raccourcis, et je n’avais jamais tricoter en rond. Et je dois dire que c’est très plaisant ces techniques de tricots (surtout quand elles sont bien expliquées). Je ne sais pas si on le voit bien sur les photos, mais ce gilet ne comporte aucune couture!! Il se tricote de haut en bas, ce qui permet de bien adapter la longueur par des essayages.

DSC01198

Pour le moment il est un poil grand pour elle, mais je pense (j’espère!!) qu’elle pourra aussi le porter l’hiver prochain.

Pour la laine, j’ai choisi un fil merino 100% laine bleu pétrole trouvé sur le site de france duval stalla. Ce n’était pas le fil préconisé, j’ai adapté un peu avec mon échantillon (l’indispensable échantillon) et après quelques savants calculs. Après blocage, il est très doux (j’avais un petit doute avant) et très chaud.

Il se tricote au point de gourdon, et je dois dire que ce n’est pas le point le plus rapide du monde, même s’il est très simple (du jersey endroit et envers). Ca monte doucement, doucement et il faut pas mal de laine (en tout 9 pelotes pour un 10 ans environ).

Les finitions se font au crochet, je n’en avait jamais touché de ma vie et finalement, j’ai compris (danse de la joie, mais c’étais des points très simples hein!) et c’est très joli.

DSC01201

Ca, c’était la fin de la séance photo qui a quand même duré 10 minutes!!! Il faut cadrer vite!!

Au final, ma blondinette est très contente de son nouveau pull et cette couleur est assez facile à porter (et moi je suis ravie aussi).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s