Bergamote, la robe….pattern hacking

Dans la famille Bergamote, je vous présente aujourd’hui la robe. Christelle Beneytout a ajouté une version robe aux différentes versions déjà disponibles de son dernier patron dont je vous ai déjà présenté une version ici.

DSC04778

Il s’agit d’un ajout au patron déjà disponible (en pdf ou pochette) qui comprend le pdf du bas de la robe avec les explications nécessaires et également plusieurs options d’ajustements (toutes les infos par ici). Et toujours la possibilité d’imprimer avec ou sans marges de coutures et uniquement la ou les tailles nécessaires. Bref, un patron vraiment complet!

DSC04773

J’ai choisi une viscose (de mon stock!!) pour la réaliser, achetée il y a longtemps chez Anna Ka Bazaar avec un motif un peu ethnique. Le tomber de ce tissu convient particulièrement bien à ce patron, il est souple et en même temps un peu lourd.

La robe est proposée avec ou sans élastique à la taille, j’ai choisi d’en mettre un pour marquer un peu la taille et surtout la cambrure du dos, mais je ne l’ai pas trop serré et je peux aussi ajouter une ceinture pour la rendre plus blousante. A l’inverse de la version blouse, je vous conseille de ne pas coudre les pattes de boutonnages avant d’avoir fini la taille si vous voulez insérer un élastique, de cette façon, l’élastique sera caché à l’intérieur de la patte de boutonnage.

DSC04768

DSC04769

C’est la première fois que j’utilise un élastique fronceur et je trouve que c’est très pratique, les lignes sont parfaitement parallèles et du même écart. Cela simplifie franchement la réalisation des coutures. Et l’utilisation est très simple. Vous pouvez aller voir le petit tuto chez 36bobines pour le mettre en place. Par contre, en regardant les photos, je trouve que mon élastique aurait probablement été mieux un poil plus haut sur les devants. Mouai..

DSC04833

Et après, il y a BEAUCOUP de boutonnières à faire!! Et c’est là que tu es super contente d’avoir une machine qui te fait sans broncher ni râler toutes tes boutonnières en automatiques (et j’ai même cousu les boutons à la machine avec mon pied spécial que j’ai découvert!!). Comme j’ai commencé à réaliser mes boutonnières après avoir lu l’article de Claire alias kokechic (ici), j’ai commencé par placer les 2 boutonnières de la ceinture élastiquée puis les autres, pour que cela ne s’ouvre pas à ce niveau là.

Et voilà, une cousette qui roule comme j’aime et une petite robe qui ira dans ma valise parce que pour le moment, le soleil ne nous inonde pas de ses rayons par ici!!

DSC04813

Un grand, grand merci à Christelle pour sa confiance 🙂

A bientôt!!

Publicités

10 réflexions sur “Bergamote, la robe….pattern hacking

  1. Super chouette! Merci pour cette version qui me tente… J’ai déjà réalisé Bergamote manches courtes bas liquette et j’adore, ce patron est super et pourtant je fais un 48/50! Si je fais la robe, je pense élastiquer la taille au dos simplement.Béné

    J'aime

  2. Déjà admiré ton test…. et là tu enfonces le clou ; RA-VI-SSAN-TE !! Excellent choix de tissu, quel tombant !! Pas sûre pour la hauteur de l’élastique, cela fait un joli « blousant » au bon endroit, dans le dos. Débutante, je me demande toujours quel type de couture les expérimentées comme Tôa, utilisent, coutures ouvertes simplement ?? les finitions sont toujours tellement impeccables. Encore MERCI beaucoup pur toutes ces infos et le PARTAGE de cette expérience !!!! Leelou

    J'aime

  3. Un grand merci pour tous ces compliments😊😊!! Alors, pour répondre à ta question, j’ai fait des coutures ouvertes cette fois ci, le tissu était un peu épais pour des coutures anglaises. Mais quand il est fin, je préfère les coutures anglaises! Et je ne trouve jamais que mes finitions sont parfaites, mais je fais des progrès régulièrement, je me mets des défis😉. Merci encore pour ton gentil commentaire 😗

    J'aime

  4. Merci beaucoup!! Et elle est beaucoup portée, c’est très facile à mettre! C’est pas mal l’élastique fronceur, mais je pense que si il est très ajusté à la taille et qu’il doit être au contact de la peau, il faut le recouvrir d’une bande de tissu. Pour moi, ça va, le contact est léger donc pas du tout gênant. Mais c’est hyper pratique pour avoir des lignes bien parallèles sans tout tracer sur son tissu 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s