Building blocks gourmand (et girly), le MKAL de Westknit saison 2016

J’ai récidivé cette année avec le mystery KAL de Sephen West. Et je suis à nouveau ravie du résultat avec cette immense (vraiment immense) châle tricoté semaines après semaines au grès des indices, 4 au total.

dsc05292

Alors, les consignes de départ concernaient uniquement le choix de la laine, 4 couleurs qui s’assemblent, éventuellement deux tachetées et deux flashy et un fil « sport » c’est à dire un peu plus gros qu’un fingering pour la structure du châle. Et donc là, je plonge (avec délectation) dans mon grand panier rempli d’écheveaux, je sors tout, j’assemble et je tombe sur ces 4 écheveaux achetés ensemble lors d’une vente d’Imogene 001, une « teigneuse » française qui crée de magnifiques coloris (et dont j’adore les noms), je vous conseille d’aller jeter un oeil sur son site! Je les avait trouvé très beaux ces écheveaux, mais je ne savais pas trop ce que j’allais en faire. La laine est en catégorie fingering mais avec un fil assez aéré, un aspect plus épais que d’autres fils fingering.

img_4623

Après moules discutions sur les réseaux, je me suis décidée à faire un échantillon, du jamais fait pour un châle (sauf pour tester un modèle). Et finalement tout collait parfaitement avec les aiguilles préconisées, des 3,75. Et après, il ne reste plus qu’à attendre le premier indice….Et voilà ce que ça donne :

img_4693

Puis le deuxième indice :

img_4696

Le montage reste le même, on joue avec les différents points texturés et avec les couleurs. Et au troisième indice, un petit peu de brioche, miam!! Mais la brioche pouvait être remplacée par du point mousse dont le rendu est aussi très joli (pour les allergiques ou les inquiets de la brioche)

img_4706

Et au final…

dsc05286

Il est vraiment très très grand!!! J’ai fait la version la plus grande, il y a aussi un version moyenne et une petite pour celles et ceux qui préfèrent ou qui ont des métrage de laine un peu juste.

Mon avis sur ce MKAL : j’avoue que j’ai été un peu déçue par l’absence de variations dans la construction du châle qui reste la même le long des 4 indices. Il y avait tellement de surprise dans la constructions du châle de 2015, que j’attendais un peu la même chose. Par contre, j’adore, j’adore, j’adore les jeux de textures et de couleurs qui se succèdent, le résultat est vraiment superbe, il suffit d’aller voir sur ravelry les multiples versions qui existent.

Et la laine, hum, elle est sublime, très douce à tricoter, pas de noeuds, pas de fil qui se dédouble, un très belle qualité. Et au blocage, elle s’est encore adoucie et elle a un peu « gonflée ». C’est hyper agréable autour du cou, je le porte très souvent pou égayer la grisaille de l’hiver. Je suis conquise 🙂

dsc05298

(Tous les détails sont sur ma fiche Ravelry, ici)

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Building blocks gourmand (et girly), le MKAL de Westknit saison 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s